ARCHIE'S ROOM

 

Roman · 348 pages · Broché · ISBN  978-3-7386-1402-2 · € 14,95

E-Book  · ISBN 978-3-7392-5717-4 · € 7,99

Books on Demand, Norderstedt · 2015

                                     

 

 

 

Le biologiste britannique et auteur de livres scolaires à l’histoire naturelle Bob Morgan loue en Catalogne la maison de sa cousine Emilia. Il a besoin d’un endroit calme pour finir sa thèse sur le lynx eurasien. Tout de suite, l’homme divorcé d'environ quarante-cinq ans fait la connaissance de deux femmes à son goût, Rosemarie, une Allemande, et Lucy, une mystérieuse Galloise. Elle, tireuse de cartes, lui promet des problèmes graves dans un proche avenir, dont le premier paraît être Archie, le beau-fils de Rosemarie, un garçon antipathique et morveux à l’âge pubère.

Sans réfléchir cent sept ans, Bob achète la domaine d’Emilia. L’inscription au livre foncier est bloquée par un ouvrier agricole du propriétaire précédent qui revendique une part de la domaine. Bob envisage d’intenter un procès, mais Toni, ancien maire de Cadaqués et parent éloigné d’Emilia, conseille à Bob d’aboutir à une solution extrajudiciaire.

Archie se comporte de plus en plus hostile. En dépit de cela, un jour il incite Bob à lui donner un coup de main. Car il veut pêcher. Bob doit manipuler le gouvernail. Assez loin de la côte ils jettent l’ancre. Bob s’assoupit dans la chaleur du midi. Il se réveille par le fort cahotement de la coquille de noix, ce qui ne résulte pas de mer agitée – le pied de Bob est attaché au bordage, pendant qu’Archie essaie de faire chavirer le bateau. En mobilisant toute sa énergie, Bob réussit à neutraliser le méchant gamin.

Après ce violent rencontre Bob se rend compte qu’il se trouve entre l’enclume et le marteau. Rosemarie est la tutrice d’Archie. Mais elle utilise les moyens destinés pour les besoins et la formation du garçon abusivement pour soi-même. Elle envisage d’envoyer l’intelligent jeune à un institut très éloigné, où l’enseignement est gratuit, pour mener une vie sans être dérangée par l’adolescent. Archie, de son côté, veut rester avec ses amis au lycée local. Avant toute chose, il réclame un autre tuteur.

Bob s’en va en Angleterre. Son patron de thèse refuse son assentiment sur l’ouvrage Lynx lynx. Il le considère comme une connerie scientifique. L’éditeur de Bob réagit de façon similaire en craignant, l’ouvrage pourrait défavoriser la fabuleuse vente des livres scolaires. Bob se prend une autre veste lors de son intervention au ministère de l’intérieur. On lui explique qu’il n’y aurait aucune autorisation pour adopter une fillette du tiers-monde. Enfin et surtout, le revoir avec son ex-femme Jane s’avère plus favorable. Le professeur accepte de passer les vacances d’été chez Bob en Catalogne.
              
De retour en Espagne, Bob apprend que Rosemarie a une liaison avec quelqu’un d’autre. En conséquence, il sera inévitable pour Archie d’être envoyé à l’internat, un institut catholique répressif et irréaliste selon les recherches de Bob. Pour prendre du recul des problèmes insolubles pour lui, Bob loue un appartement à Barcelone.

Un dimanche qu’il fait beau et rien ne trouble le calme de la mer, pendant qu’Archie dort sur sa place favorisée au-dessus de la baie de Cap Falconera, le corps mort de Rosemarie flotte dans l’eau. L’autopsie ne montre aucune anomalie. Mais toutefois, l’Allemande était enceinte de quelques semaines. Pour noyer la femme, chacun des amis autour d’elle avait un motif et d’ailleurs aucun alibi pour l’heure de sa mort. Quoi qu’il en soit, les autorités se prononcent sur une syncope due à grossesse précoce.

Bob a des doutes au sujet du témoignage d’Archie. L’adolescent, a-t-il vraiment dormi ? Où a-t-il vu ce qui se passait sans intervenir ? Néanmoins, l’Anglais est tellement fasciné par l’intelligence de ce garçon peu conventionnel comme du sujet de sa thèse ratée, le lynx. Étant donné que Bob, lui-même orphelin de père et mère, a dû passer toute sa scolarité dans un internat, il ne veut pas abandonner Archie à son triste sort. Bob lui propose de devenir son fils.



Ce roman remonte aux faits authentiques qui se déroulaient à l’île d’Ibiza pendant les années soixante-dix. Pour plusieurs raisons, l’histoire est mise en scène dans les paysages de l’Haut Ampurdan au nord de la Catalogne espagnole. De même en hommage à l’hospitalité accordée par les aimables habitants de la région durant vingt-cinq ans.



©   Harald V. Bergander · 2002 · 2014


 

Lire les premiers chapitres (texte disponible seulement en allemand)